-10012013-12

Aston Martin Vanquish V12 : la plus aboutie des Aston Martin ?

C’est en 2001 que pour la première fois, Aston Martin présente sa Vanquish V12. La belle Anglaise, dessinée par Ian Callum possède une ressemblance frappante avec la DB7 Vantage.

De plus, on ne peut pas nier une filiation avec le projet Vantage Concept vu au North American International Auto Show de 1998. Normal ! Ces deux voitures sont elles aussi nées sous la plume de Ian Callum ! Si l’Aston Martin Vanquish V12 reprend la calandre traditionnelle, ainsi que les écopes d’air sur les ailes avant, elle se démarque par son agressivité et son impression de puissance.

Aston Martin Vanquish en robe blanche, modèle 2003
Aston Martin Vanquish S en robe blanche, modèle 2003

Esprit Anglais, face à concurrente Italienne

L’esprit des Aston Martin DBS, V8 ou Virage ne se voit plus dans cette Vanquish, qui tend à suivre les traits des DB4, DB5 et DB6… Pour autant, la Vanquish prend sa propre place dans la gamme Aston Martin, et ne vient pas remplacer la DB7.

Vanquish, un nom devenu mythique
Vanquish, un nom devenu mythique

La Vanquish, le renouveau d’Aston martin

En effet, plus sportive et puissante (mais aussi plus chère), la V12 Vanquish possède ses caractéristiques propres : le chassis est réalisé en collaboration avec Lotus Engineering, la boîte de vitesses séquentielle à 6 rapports possède des commandes au volant, le freinage est signé Brembo. Avec ses 466 ch (soit une quarantaine de plus que la DB7), l’Aston martin Vanquish V12 peut atteindre les 306 km/h et réaliser le 0 à 100 km/h en 5 secondes.

La calandre agressive de l'Aston Martin Vanquish
La calandre agressive de l’Aston Martin Vanquish S

La première génération de V12 Vanquish arrive alors qu’Aston Martin enchaîne le lancement de nouveaux modèles à un rythme infernal. Mais avec ce modèle exclusif, proposé au prix de 240000€ lors du lancement en France en 2002, la marque ANglaise cible la référence du luxe et de la sportivité, Ferrari. A l’époque, les Ferrari 456 GT M et les 550 Maranello tiennent cette place de voitures associant confort et sportivité.

Face avant de l'Aston Martin Vanquish 2012
Face avant de l’Aston Martin Vanquish 2012

Vanquish S, la version ultime et sublime

Au salon de Paris, le 23 septembre 2004, Aston Martin présente en première mondiale la Vanquish S. Avec sa création lancée en 2001, la marque Anglaise a su redorer encore son image, et la récente apparition dans le film de James Bond « Meurs un autre jour » témoigne de l’attrait pour la Vanquish. Une version S s’impose tout naturellement.

La Vanquish S, la version ultime du modèle Anglais
La Vanquish S, la version ultime du modèle Anglais

Survitaminée pour aller au delà des 520 ch, cette Vanquish S revendique une vitesse de pointe au delà des 320 km/h. Les Ferrari et autres GT d’exception sont prévenues, Aston Martin produit ici la voiture la plus puissante de son histoire. La calandre est un peu plus ouverte, un spoiler et quelques ajouts et aérodynamiques sont là, pour améliorer la tenue de route et les appuis de ce monstre Anglais. Le « Sports Dynamic Pack » améliore lui la suspension et les freins, utile pour une voiture qui s’exprimera mieux sur circuit.

Première génération de Vanquish, avec une ligne épurée
Première génération de Vanquish, avec une ligne épurée

La carrosserie, toujours réalisée en aluminium, est assemblée à la main, tandis qu’à bord, le cuir est présent partout, tendu dans tous les angles, pour affirmer la touche « so british ». Une version ultime, intouchable, verra le jour pour signer la fin de la Vanquish S en 2007. Baptisée « Vanquish S Ultimate Edition », elle arbore une couleur noire unique, un intérieur unique et quelques plaques Vanquish S Ultimate Edition.

Avant et arrière de l'Aston Martin Vanquish
Avant et arrière de l’Aston Martin Vanquish

Curieusement, cette troisième version de la Vanquish depuis le lancement, avant l’arrivée de la seconde génération en 2012, est la première Vanquish a embarquer une boite manuelle. En effet, les deux premières versions reprenaient elles une transmission semi-automatique.

2012 : la renaissance de la Vanquish

C’est sous le nom de code Project AM310 Concept que la nouvelle Aston Martin Vanquish fait sa première apparition au Concorso D’Eleganza de la Villa D’Este en Italie. Extérieurement, cette Vanquish deuxième génération est une évolution de la DBS, et s’inspire largement de la One-77. A première vue, on se demande ou se niche la nouveauté ?

Version 2012 de la Vanquish, ligne pure et tendue
Version 2012 de la Vanquish, ligne pure et tendue

Carrosserie toute en fibre de carbone, V12 surpuissant. Les ingrédient s de la première génération sont repris. Pourtant, comme le confie le Dr Ulrich Bez, PDG d’Aston Martin, cette Vanquish V12 2012 est un enjeu central pour la marque : « Créer un nouveau porte-drapeau Aston Martin, en particulier la voiture marquant le début de notre deuxième siècle, est une occasion exceptionnelle. Je suis convaincu que la meilleure façon de rendre hommage au passé est de célébrer notre avenir. Grâce à sa nouvelle expression stylistique affirmée et à son utilisation intelligente des technologies de pointe, la Vanquish est extrêmement moderne, tout en étant sans doute possible une véritable Aston Martin« .

La version 2012 est au sommet du luxe et de la sportivité
La version 2012 est au sommet du luxe et de la sportivité

La Vanquish est une célébration du plaisir automobile

La Vanquish 2012 doit faire entrer Aston Martin dans une nouvelle partie de son Histoire, le début du deuxième siècle comme le dit Bez. A ce titre, si elle revendique l’ADN des Aston martin de course, et en particulier de la DBR1 de 1959, cette Vanquish répond aux attentes du 21e siècle : La personnalisation atteint de nouveaux sommets, avec un choix de cuirs, d’habillages et de finitions du bloc central encore jamais atteint. Plus légère, la Vanquish 2012 est la première Aston Martin à utiliser la fibre de carbone pour les panneaux de carrosserie.

Intérieur de l'Aston Martin Vanquish
Intérieur de l’Aston Martin Vanquish

Elle est un véritable retour aux sources, la quête du luxe véritable : le cuir souple, le métal froid et le verre lisse offrent des contrastes visuels et tactiles enchanteur, une véritable évocation du plaisir automobile.

Acheter une Aston Martin Vanquish

Les Aston Martin Vanquish ne sont pas les plus répandues. 1492 exemplaires seulement pour la première génération, cela limite les possibilités et fait de cette auto une bête rare. Il est toutefois possible de trouver des Vanquish S 520cv aux environ des 100000€, sur le marché de l’occasion.

De profil, la seconde génération de Vanquish
De profil, la seconde génération de Vanquish

Comptez de 10 à 30000 km pour les modèles les plus utilisés, avec des prix oscillant de 95 à 110000€. Pour un kilométrage équivalent, une Vanquish « de base » ne coûtera pas toujours mois cher… Tout dépend de ses particularités, comme sa couleur. Les occasions ne sont pas nombreuses, les spécialistes de voitures de prestige et distributeurs Aston martin vous orienteront dans votre recherche.

Geoffroy Barre

Rédacteur web, spécialiste des courses d'endurance, je partage mes découvertes avec vous sur Circuit Classic. On s'est déjà croisé au Mans, au Nurburgring, à Spa-Francorchamps ou peut-être à Daytona.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>