1966-ford-gt40-garage

Une Ford GT40 de 1966 retrouvée dans un garage !

C’est une histoire qui fait toujours rêver, mais lorsqu’elle concerne une des voitures les plus mythiques, la Ford GT40, elle est encore plus poétique. Trouver une voiture dans un garage, abandonnée, et prête à renaître, nous sommes nombreux à en rêver. Mais tomber sur une authentique Ford GT40 de 1966, garée depuis 1977 et restée intacte depuis, il y a de quoi rêver.

Ford GT 40 de 1966 rangée, dans son garage - Photo John Shaughnessy
Ford GT 40 de 1966 rangée, dans son garage – Photo John Shaughnessy

C’est pourtant la découverte réalisée par Tom Shaughnessy à Thousand Oaks en Californie. Spécialiste des voitures classiques, propriétaires de plusieurs autos, et notamment de GT40, il a trouvé la perle rare avec le châssis P/1067. C’est le fils de Tom Shaughnessy, John, qui a eu le « tuyau ». Alors qu’il se tenait aux côtés de la Ford GT40 de son père à une réunion annuelle de fans de Steve McQueen, un homme se présente et dit avoir la même voiture dans son garage. Vraiment ? Après quelques vérifications et une visite du garage, il s’avère qu’une vraie GT40 dort bien ici. Ce propriétaire du garage amélioré avec une GT40 à l’intérieur a finalement fait affaire avec les Shaughnessy. Pour quel prix ? Impossible de le savoir, mais il est question de plusieurs millions d’euros.

Coucou, je suis une Ford GT 40 - Photo John Shaughnessy
Coucou, je suis une Ford GT 40 – Photo John Shaughnessy

Il faut avouer que les GT40 d’origine ne sont pas si nombreuses. Combien de GT40 ont vu le jour de 1964 à 1969 ? Environ 130 selon les spécialistes. Mais puisqu’elles étaient toutes destinées à la compétition, leur destin n’a pas toujours été rose. Accidentées, démontées, démantelées. Mettre la main sur une GT40 de 1966, restée là depuis 1977, et avec de nombreuses pièces d’origine, c’est un « coup » superbe. Toutes les pièces détachées de la Ford GT40 étaient méticuleusement gardées de côté, numérotées et classées. Sous le capot, le 289ci Ford V8. A l’intérieur, les sièges se sont désintégrés progressivement, après 30 ans passés sans qu’aucune paire de fesses ne vienne s’y poser.

Intérieur de la GT40 trouvée dans son garage, MKI de 1966 - Photo hotrod.com
Intérieur de la GT40 trouvée dans son garage, MKI de 1966 – Photo hotrod.com

Quel est le palmarès de cette GT40 ? Sa livrée jaune et noire avec le nom « Salt Walther » confirme qu’elle a bien participé à des courses sur circuit. Le châssis P/1067 fut le dernier à être produit en 1966, et le dernier à disposer d’un numéro de série Ford. Il ne dispose toutefois pas d’un historique en endurance, et notamment aux 24 Heures du Mans…

Sources :
Found! A Forgotten 1966 Ford GT40 sur hotrod.com
GARAGE FIND: GT40 MK.I CHASSIS P/1067 sur thegentlemanracer.com

Geoffroy Barre

Rédacteur web, spécialiste des courses d'endurance, je partage mes découvertes avec vous sur Circuit Classic. On s'est déjà croisé au Mans, au Nurburgring, à Spa-Francorchamps ou peut-être à Daytona.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>