histoire-nurburgring-14012013

Le Nurburgring en 7 dates essentielles

Le Nurburgring et sa mythique boucle nord, « l’enfer vert », est un circuit devenu légendaire, symbole de la quête de vitesse au mépris du danger. Depuis 1927, date de son inauguration, le tracé a accueilli les voitures les plus rapides de cette terre, et continue aujourd’hui à être un vrai temple de la vitesse, tant pour les pilotes professionnels lors des 24 Heures du Nurburgring, que pour les amateurs, qui peuvent partir à sa conquête tous les jours, moyennant 20€.

Plan du circuit du Nurburgring en 1977
Plan du circuit du Nurburgring en 1977

Voici 7 dates essentielles de l’histoire du Nurburgring.

1927 : Rudolf Caracciola remporte la première course au Nurburgring
1960 : Jackie Stewart qualifie le Nurburgring « d’enfer vert »
1975 : Niki Lauda boucle les 28,8 km du tracé en 6:58.60 en qualification
1975 : Clay Regazzoni tourne en 7:06.40 en course
1976 : l’accident de Niki Lauda signe la fin de la F1 au Nurburgring
1983 : Christian Danner tourne en 6:28.03 au volant d’une BMW 832 F2
1983 : 6:11.13, Stefan Bellof réalise le tour le plus rapide de l’histoire avec sa Porsche 956C

Geoffroy Barre

Rédacteur web, spécialiste des courses d'endurance, je partage mes découvertes avec vous sur Circuit Classic. On s'est déjà croisé au Mans, au Nurburgring, à Spa-Francorchamps ou peut-être à Daytona.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>