Renault 5 Alpine GR2

Renault 5 Alpine GR2 – Pouvoir d'(at)traction

Les Renault 5 sont associées, dans l’imaginaire collectif, au rallye… R5 GT Turbo, Renault 5 LS Coupe… La Renault 5 Alpine fait partie de cette légende, et s’est construit une belle histoire à la fin des années 70, début des années 80.

Renault 5 Alpine GR2
Renault 5 Alpine GR2, détail du coffre © Renault

Depuis 1972, et le lancement de la R5, les évolutions vont se suivre sur les R5 Alpine et Alpine Turbo, pour atteindre des sommets en 178. Lorsque la R5 fait son apparition en 1972, cette petite 3 portes de 3,55m de long attire le regard. Cette première 3 portes à la française destinée à tous est signée de la plume de Michel Boué.

Renault 5 Alpine GR2²
La Renault 5 Alpine GR2 en kit ! © Renault

Très vite, une évolution arrive, avec en 1974 la Renault 5 LS de 64ch, pouvant atteindre 155 km/h. Puis vient la Renault 5 TS, évolusion de la LS mais avec une présentation améliorée… avant 1976 et la sortie de la R5 Alpine !

Renault 5 Alpine GR2
Montage de la Renault 5 Alpine GR2 © Renault

Baptisée R5 Gordini en Angleterre, elle propose désormais 93ch à 6400 t/min, et plus de 170 km/h en vitesse de pointe. Tout a été revu : suspension, pares-chocs spiler, phares, volant cuir.

Renault 5 Alpine GR2
Détail de la Renault 5 Alpine GR2 © Renault

Une beauté française, puisque les Renault 5 Alpine sont assemblées à Dieppe.

Renault 5 Alpine GR2
Vue arrière de la Renault 5 Alpine GR2 © Renault

1978 est l’année de la réussie en rallye avec la Renault 5 Alpine GR2 (Groupe 2). Le moteur est un 4 cylindres en ligne de 1397 cm3, développant 140 ch. Avec sa boîte 5 rapports, elle fait des merveilles avec Jean Ragnotti au volant.

Renault 5 Alpine GR2
L’avant caractéristique de la Renault 5 Alpine GR2 © Renault

Il termine deuxième au général et premier du Groupe 2 lors du Rallye de Monte Carlo 1978. Sa course ne fut pourtant pas simple, avec des crevaisons, des bris de roues avants…

Renault 5 Alpine GR2
En voiture à bord de la Renault 5 Alpine GR2 © Renault

Une série limitée « Monte Carlo » aux couleurs jaune et noire sur base de Renault 5TS verra le jour pour se remémorer cette année ou la « petite » Renault 5 se battait contre des Porsche 911 ou Fiat Abarth pourtant plus puissantes.

Geoffroy Barre

Rédacteur web, spécialiste des courses d'endurance, je partage mes découvertes avec vous sur Circuit Classic. On s'est déjà croisé au Mans, au Nurburgring, à Spa-Francorchamps ou peut-être à Daytona.

2 réponses à “Renault 5 Alpine GR2 – Pouvoir d'(at)traction

Répondre à The French Autodrome Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>